Citations - Cliquez ici

« Je n'ai pas le goût des préfaces... Un livre taille sa route, seul. Comme un navire. Il est indécent de lui jeter une remorque ». XAVIER GRALL

« Rien ne m’est sûr que la chose incertaine ;
Doute ne fais, fors en chose certaine. »
François Villon.

« Nous sommes dans la continuité d’une lignée qui vient de très loin.
Nous nous rappelons que nous sommes les descendants de gens qui avaient une dignité qui ne le cédait en rien à aucune autre dignité du monde… »
Per-Jakez Helias.

« Par le pouvoir des mots un monde est créé
Quand on les oublie ce monde est perdu. »
Gilles Servat.

« La difficulté n’est pas de connaître la vérité mais de la substituer à l’erreur. »
Haeckel.

« Mon pays c’est l’univers
L’univers ça commence là
Où je suis. »
Melaine Favennec.

 
« Frontières de sel, frontières de sable
Pays des mers, ma terre verte. »

≪ Borders of salt, borders of sand
Land of the seas, green land of mine.≫

Dan ar Braz


≪ Ha mik, mik, mik
Ha mak, mak, mak
Hag oeñ, oeñ, oeñ
Peb hini d’he zro
Hag ar milin a dro. ≫
Traditionnel.


(A chacune son tour,
Et tourne le moulin.)

 
« Me gare mont war hent ar ster
‘n eur klask tizhout kevrin an dluz
N’hellan ket mont ken:
Stanket eo bet. ≫
Youenn Gwernig
« J’aimais marcher le long de la Rivière
Pour tenter de percer les mystères de la truite
Je ne peux plus y aller :
C’est bouché. »
 

« Par-dessus le manteau d’Arlequin
Où les œillets se fendent sous le sel de Saint Gwenolé
Tournaient, tournaient les ailes du moulin de Guérande
Sur les grains de mes jours envolés. »
Gilles Servat

 
« Mar kouskez, mar kouskez,
Da yezh a laerint hag ar bed ganet ganti
Ha diskaret vo da di
A-unan gant ar gerioù o deus eñ savet. ≫


≪ Si tu dors, si tu dors,
Ils voleront ta langue et le monde né d’elle
Ta maison sera détruite
En même temps que les mots qui l’ont bâtie. ≫
Gilles Servat


« Quand le fait qu’on rencontre est en opposition avec une théorie régnante, il faut accepter le fait et abandonner la théorie, lors même que celle-ci, soutenue par des grands noms, est généralement adoptée. »
Claude Bernard

 

« Si quelque chose en cet ouvrage vous parait mal dit, ne vous empressez pas de le reprendre pour cette raison. Ayez d’abord l’obligeance de recourir fréquemment à un connaisseur, qui sache composer un ouvrage et aussi juger de la valeur d’un écrit ».

Jehan Lagadeuc 

 
« A chacun l’âge venu, la découverte ou l’ignorance ».

Morvan Lebesque

  

« C’est ma ville engloutie
Ecoute ses murmures
Parfois elle rejaillit
Comme un parfum divin
Aux douceurs d’autrefois
Ma ville de Celtie ».

Sophie

 

 


Date de création : 24/04/2012 @ 01:01
Dernière modification : 05/11/2014 @ 09:15
Catégorie : Citations
Page lue 3390 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Présentation

Le livre

Achat

Presse

Nous contacter

Citations

Facebook

^ Haut ^